Où partager ?

Saison #6 – 2020 – 2021

Gargoulette – les arts en vadrouille
Les artistes accueillis en résidence 

Pour les saisons # 5 & 6, d’octobre 2019 à juin 2021, nous avons le plaisir d’accueillir la compagnie d’Arts de la rue Komplex Kapharnaum.

Le projet artistique 2019 – 2021 « LES RUDISTES »

Une intervention artistique in situ et contextuelle de Komplex Kapharnaum pour la Communauté de communes des Baronnies en Drôme Provençale.

http://www.kxkm.net/actualites/projet-de-territoire-dans-les-baronnies-93

Aperçu du processus de création consécutif à la première campagne de repérage dans les Baronnies (mai 2019)

La méthode

L’arpentage

Traverser le territoire d’un bord à l’autre selon une logique bien déterminée. Prendre le temps de s’arrêter, de rencontrer les gens qui vivent là. Avant d’arriver à la ville. Où il sera rendu compte du voyage. Il s’agira pour les villages, les habitants d’accueillir un voyageur avant même un artiste. Un voyageur de passage pour quelques jours. Qui vivra là. Des traces de cette présence et de la rencontre seront réalisées Sous forme de témoignages vidéo. De photos mises en scènes. De récits écrits. D’ateliers qui permettront de remplir la besace du voyageur. Se présenter sous ce statut, c’est d’abord modifier la relation artiste/ sachant et spectateur/récepteur. Décaler le regard de l’un et de l’autre.

Le bivouac

Si nos voyageurs voyagent légers au départ, lors de leurs premières traversées, nous imaginons que par moment, ils bivouaquent, non plus logés chez l’habitant mais dans un espace monté de toute pièce. Comme un temps de pause, un moment pour faire le point sur la situation, un instant privilégié pour commencer à diffuser la matière glanée au long du voyage. Au terme d’une première année d’ateliers ce bivouac installé sur quelques jours permettra au plus grand nombre, au quotidien, de partager avec les voyageurs ce qui est en cours. Ce bivouac vient d’un projet appelé migration, un principe d’architecture modulaire que nous développons, facilement démontable, qui prend des formes multiples. Et accueille des propositions artistiques diverses : entresort, installation sonore et/ou vidéo, espace convivial…

Cette architecture est un prétexte pour être au contact, au quotidien avec la population.

Une écriture in situ et contextuelle

Ces dispositifs sont au service d’un propos et d’une matière dédiée à l’endroit où nous nous trouvons. Et réalisée dans cet endroit. En complicité avec les gens qui le font vivre. Que cela soit une place, un immeuble, un quartier, un village. Au-delà notre travail de création, joué en France, en Europe, en Asie, en Amérique du Sud, nous avons développé pendant 10 ans, En Cours, un projet de territoire dans l’est de l’agglomération lyonnaise. À cette occasion nous avons collaboré au plus proche avec des établissements scolaires, des entreprises, des centres sociaux, des écoles de musique, des clubs de kayak, d’athlétisme….etc. Et des artistes locaux, invités, à qui nous proposions de partager avec nous cette utopie de faire vibrer un territoire autour d’un objet artistique, un objet à même d’être partagé, approprié, par le plus grand nombre, un objet dont chacun se sente à la fois le dépositaire et le spectateur ébloui, un objet à même de traverser les frontières physiques et psychiques qui nous éloignent parfois les uns des autres. De par la dimension relationnelle et contextuelle toujours renouvelée de notre pratique, nous n’allons pas, ici, dans le cadre de cette introduction, vous faire une description détaillée, ex-nihilo. Cela ne serait pas très sérieux. Nous ne connaissons pas assez les Baronnies. Nous avons besoin au préalable de parcourir le territoire. De rencontrer ses  acteurs. Pour comprendre clairement les enjeux, les vivre nous-même. Ressentir avant d’écrire. Et composer avec vous. Nous pouvons malgré tout, ici, vous présenter qui nous sommes, notre manière de faire, nos outils.

Toutes la infos et actualités sur les projets en cours ici : https://www.facebook.com/GargouletteCTEAC

La compagnie Komplex Kapharnaum

Depuis vingt ans, à l’échelle locale, nationale et internationale, Komplex Kapharnaum provoque des rencontres troublant la frontière entre spectateurs et habitants, entre espace scénique et sphère publique.
Ses dispositifs d’arpentage et d’amarrage dans la ville forment le socle de créations en tournée et de projets dédiés.
L’équipe se compose selon les projets de 10 à 50 professionnels aux compétences artistiques et techniques plurielles.
Repoussant les cadres habituels de diffusion et de représentation de spectacles, KXKM propose des espaces d’expérimentations dans l’espace public en conviant des personnes aux savoirs faire multiples.

En 2017, KXKM lance migration, un projet artistique multidimensionnel intégrant à la fois son nouveau camp de base, le projet architectural qui lui est propre et le système fonctionnel socio-artistique qui en découle. Les créations peuvent être fixes, ou déambulatoires, intimistes ou monumentales, des spectacles ou des installations. Elles ont abordé des thèmes aussi divers que le travail, l’identité, l’histoire du théâtre, la résistance, la guerre, l’exclusion…

« En parallèle de notre travail de création de spectacles et de tournée, nous consacrons une part importante de notre activité à des projets dédiés et de territoire, en lien avec un thème, une localité, un contexte. Un territoire, dans toutes ses composantes, est matière à création. Nous en explorons les strates pour en percevoir la spécificité. Archives, documents iconographiques, entretiens, recueils de paroles, portraits sonores et vidéos constituent une matière documentaire sensible qui nourrit notre création d’interventions artistiques. Celles-ci prennent place in situ, dans les rues, sur les places, sur les façades, dans les cours des immeubles… et proposent dans l’espace public un point de vue sur notre société. Entre fiction et documentaire, notre écriture est une lecture sensible d’un lieu, d’un espace ».

Compagnie Nationale à Rayonnement International, KXKM est conventionnée, soutenue par le Ministère de la Culture et de la Communication DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne- Rhône-Alpes et la ville e Villeurbanne. Nos précédentes actions de territoire ont été soutenues par la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, la Région Auvergne-Rhône-Alpes ; Grand Lyon La Métropole, la ville de Villeurbanne, la ville de Vaulx-en-Velin.

Contact
KompleX KapharnaüM – Association Eurekâ
T. 04 72 37 12 16
Site internet :   www.kxkm.net 

Suivez Gargoulette- Les arts en vadrouille sur Facebook
Accédez à la page d’information et des contacts

Suivez-nous sur les Réseaux sociaux

Accessibilité